Boite de pilule Microgynon 30 à acheterLa pilule Microgynon 30 est un moyen de contraception oral combiné réunissant une hormone progestative et une hormone œstrogénique. Ce sont les laboratoires Bayer qui produisent et qui vendent cette pilule contraceptive.

À noter que Microgynon 30 est l’appellation en anglais, en France, cette pilule est connue sous le nom de Leeloo. C’est l’équivalent exact puisque c’est sous ce nom qu’il est vendu dans plusieurs pays européens. Cette pilule contraceptive séduit beaucoup de femmes vu qu’elle propose une contraception immédiate, de plus, son taux d’efficacité est supérieur à 99 %.

Acheter la pilule Microgynon en ligne

Composition chimique de Microgynon 30:

Composition de la pilule microgynonLa pilule contraceptive Microgynon 30 contient 0,15 mg de lévonorgestrel qui est l’hormone progestative et 0,03 mg d’éthinylestradiol qui est l’hormone œstrogénique. La nature du lévonorgestrel classe ce contraceptif parmi les pilules de 2ème génération. Cette pilule est généralement prescrite en première intention par les médecins ou les gynécologues. D’ailleurs, il est adapté aux femmes qui prennent une contraception hormonale orale combinée pour la toute première fois.

Les comprimés de la plaquette sont tous les mêmes, on en compte 21, et chacun renferme la même nature et la même teneur pour chaque hormone. C’est donc une pilule monophasique. En raison de son faible dosage en hormone, Microgynon 30 est dite minidosée. Aussi, c’est un contraceptif œstroprogestatif à climat progestatif en raison de sa teneur en lévonogestrel.

Comment Microgynon 30 fonctionne-t-elle ?

Microgynon 30 est une pilule contraceptive, elle est donc prescrite pour éviter la grossesse. En ce sens, elle agit directement sur l’ovulation en inhibant l’axe hypophyse / ovaire. En d’autres termes, ce moyen de contraception empêche l’envoi et la réception d’informations à travers le système reproducteur et le rend inactif.

Mais ce n’est pas tout, elle interagit également sur la modification de l’endomètre pour rendre cette muqueuse utérine inapte à la nidation de l’ovule fécondé et sur la glaire cervicale en formant une barrière infranchissable pour bloquer la progression des spermatozoïdes vers l’ovule. À noter que l’ovulation est inexistante, de ce fait les saignements observés en fin de cycle ne sont pas à proprement parler les règles, mais les hémorragies de privation.

L’efficacité de Microgynon 30:

Microgynon 30 a un indice de Pearl très élevé, il est de 0,1 en usage parfait et de 0,15 en usage réel. La différence entre ces 2 indices est très faible comparé à d’autres pilules combinées. Cet indice élevé est un gage de protection efficace, car il permet de mesurer la prévalence du nombre de grossesses non désirées la première année malgré la prise de la pilule, ce qui fait que la perte d’efficacité concerne surtout les oublis. Ces derniers influencent grandement sur la protection. On peut donc dire que la pilule Microgynon 30 est l’un des moyens de contraception les plus efficace sur le marché en ce moment.

Tous les avantages de Microgynon 30:

Le contraceptif Microgynon 30 est à climat progestatif puisque c’est l’hormone qu’il renferme le plus par rapport à l’œstrogène. Le rapport entre les 2 hormones est de 1 pour 5. Ainsi, elle est donc efficace sur les femmes sujettes à des dysménorrhées, à des règles douloureuses avec un fort volume et une durée plus longue ou à des ménorragies avec hyperménorrhées.

Contre les cancers de l’endomètre:

Microgynon 30 prévient le cancer de l’endomètre et des ovaires. Cette protection estt possible, car la progestérone détient un effet protecteur sur la paroi en évitant la multiplication des cellules anormales. Cette pilule contraceptive permet donc de diminuer les risques de souffrir de ces cancers hormono-dépendants. De plus, c’est une pilule combinée à climat progestatif qui renferme plus de progestatif que d’œstrogène.

Contre l’endométriose:

Microgynon 30 a beaucoup d’influence sur l’endométriose, car elle peut réduire les signes cliniques ainsi que son développement. Pour rappel, l’endométriose est le processus par lequel les cellules de l’endomètre se logent anormalement dans les trompes et s’y reformer en occasionnant des douleurs, des lésions et/ou des kystes ovariens. Parmi les signes de l’endométriose, notons les douleurs pelviennes intenses même durant les rapports sexuels, les dyspareunies ainsi que de fortes douleurs qui ne passent pas même en prenant du paracétamol et qui empêchent de s’adonner à des activités normales au quotidien.

Cependant, en prenant Microgynon 30, les douleurs sont vite soulagées. Mais aussi, cette pilule contraceptive empêche que le tissu endométrial n’arrive pas aux trompes et que le flux sanguin pendant les hémorragies de privation ne va pas dans la mauvaise voie dans les trompes de Fallope vers la cavité pelvienne, elles doivent aller vers l’extérieur.

Contre les hémorragies de privation:

Avec ce contraceptif oral, il est possible de rendre les hémorragies de privation plus courtes, moins douloureuses et moins abondantes. Ce qui fait que Microgynon 30 est l’idéal pour les femmes touchées par les ménorragies et les hyperménorrhées avec un risque d’anémie, car il diminue tout risque.

Posologie de Microgynon 30:

La pilule Mycrogynon 30 est classée dans la catégorie des pilules de 2ème génération. Elle est de ce fait généralement prescrite en première intention par les médecins et/ou gynécologues. Elle est adaptée à la plupart des femmes qui souhaitent bénéficier d’une bonne protection contre les grossesses non désirées.

La prise de la pilule Microgynon 30:

Comment prendre la pilule Microgynon ?Microgynon 30 est une pilule contraceptive très facile à prendre puisque les comprimés sont à prendre les uns à la suite des autres pendant 21 jours, avant d’arriver à la période d’arrêt qui dure 7 jours (période pendant laquelle les hémorragies de privation (règles) vont apparaitre).

Après cet arrêt de 7 jours, il faut commencer une autre plaquette ( le 8ème jour donc). À noter que si le cycle est de manière régulière, le jour de reprise se passe le même jour tous les mois. Ceci étant dit, il faut que les hémorragies de privation apparaissent au 2ème ou au 3ème jour d’interruption de la prise des pilules, aussi, elles peuvent se poursuivre après les 7 jours d’arrêt, mais cela ne doit pas empêcher la prise d’une nouvelle plaquette le 8ème jour.

Vous devez suivre l’ordre de prise indiqué sur la plaquette même si les comprimés sont tous identiques (pilule monophasique). Cela permet de constater le suivi exact des prises et de voir si un comprimé a été oublié ou non. Si c’est pour une première utilisation, il faut avaler la première pilule le premier jour des règles. Il est possible de la prendre jusqu’à 5 jours après, mais cela oblige à ajouter un dispositif de contraception non hormonal dit barrière mécanique (comme par exemple le préservatif) pour assurer une protection optimale pendant 7 jours.

En cas de changement de pilule ou de moyen contraceptif:

Changement de pilule pour Microgynon de BayerIl est possible de changer la pilule actuelle si elle est progestative, donc non combinée, afin de passer à Microgynon 30, contraception orale œstroprogestative combinée. Le changement peut se faire à n’importe quel moment du cycle, toutefois, en prenant Microgynon 30 à la même heure et à la place de l’ancienne pilule.

Mais il faut ajouter un moyen de contraception non hormonale comme un préservatif pendant 7 jours pour que le comprimé combiné produise ses effets. Si on a un moyen de contraception hormonal progestatif comme un dispositif intra-utérin sous forme injectable ou implant, on fait le changement le jour où ces dispositifs doivent être remplacés ou changés.

Concernant l’injection, on prend Microgynon 30 le jour prévu pour la nouvelle injection, pour l’implant et le DIU, la pilule est prise le jour où ils sont retirés. Il faut aussi se prémunir d’un risque de grossesse en prenant une pilule non hormonale comme barrière mécanique pendant 7 jours. Mais si on veut garder une contraception hormonale œstroprogestative combinée et remplacer le dispositif actuel, que ce soit pilule d’un autre fabricant, un patch transdermique ou un anneau vaginal, on peut le faire à différents moments du cycle, mais suivant les cas:

  • Entre le jour de l’arrêt du retrait de l’anneau ou du dernier patch et le jour prévu du changement, soit après 7 jours d’arrêt.
  • En relais d’une contraception combinée, on ne fait pas l’interruption habituelle de 7 jours, on commence tout de suite Microgynon 30 après la prise du dernier comprimé de l’ancienne plaquette. Au cas où la pilule contient des placebos, il faut prendre le premier comprimé Microgynon 30 à la place du premier placebo.

Si on fait le changement pendant l’arrêt des 7 jours ou dès le premier jour de la période d’interruption habituelle, il est inutile d’ajouter un dispositif de contraception non hormonal.

En cas d’IVG:

Suite à une IVG ou une interruption volontaire de grossesse, on peut reprendre la pilule immédiatement si l’avortement s’est passé pendant le premier trimestre. En cas de fausses couches qui ont eu lieu après le premier trimestre de grossesse ou juste après un accouchement, la reprise de Microgynon 30 se fait après 21 jours, ça doit correspondre avec la survenue des prochaines menstruations. Il est donc recommandé d’attendre les prochaines règles avant de redémarrer la prise d’un contraceptif hormonal. En attendant et pendant les 7 jours après, il faut tout de même choisir une méthode de contraception non hormonale comme un préservatif par exemple.

Est-ce qu’on peut moduler la prise de Microgynon 30 ?

Comment prendre la pilule Microgynon et moduler les prises ?Il est possible de moduler la posologie de la pilule pour faire venir les menstruations plus tard ou pour changer le jour du premier jour d’hémorragies de privation pour qu’elles arrivent en avance le mois suivant. Cependant, ces modulations excluent une prolongation du temps d’arrêt. Mais il est à noter qu’il ne faut jamais arrêter le comprimé au-delà de 7 jours.

Retarder les hémorragies de privation veut dire sauter un cycle en enchaînant 2 plaquettes de Microgynon 30, car on prend les pilules 42 jours consécutifs sans faire la période d’arrêt de 7 jours. Pour déplacer le jour de la venu des règles, on doit effectuer une période d’interruption plus courte, équivaut au nombre de jours où on doit avancer le début des règles. Par exemple, si on veut que les hémorragies de privation arrivent 5 jours plus tôt que d’habitude, on reprend la plaquette de Microgynon 30 5 jours plus tôt.

Encore une fois, il ne faut pas faire une période d’arrêt de plus de 7 jours au risque de tomber enceinte. En réglant la posologie pour retarder ou pour avancer le cycle, il n’y a pas d’hémorragies de privation, mais des spottings ou des hémorragies de rupture (légers saignements qui apparaissent hors des périodes de règles), mais tout reviendra à la normal après la prochaine période d’arrêt de 7 jours.

Est-ce que je peux être allergique à Microgynon ?

Si vous êtes allergique à l’un des composants de la pilule, consultez votre médecin. Voici la liste des ingrédients de Microgynon 30:

  • Éthinylestradiol
  • Lévonorgestrel
  • Lactose
  • Amidon de maïs
  • Povidone
  • Stéarate de magnésium (E572)
  • Sucrose
  • Macrogol 6000
  • Carbonate de calcium (E170)
  • Talc
  • Cire de montan
  • Dioxyde de titanium (E171)
  • Glycérine (E422)
  • Pigment d’oxyde de fer jaune (E172)

Est-ce que je peux acheter Microgynon 30 sans ordonnance ?

La pilule combinée Microgynon 30 ne vous sera prescrite que sur ordonnance. Pour se faire vous devrez remplir un questionnaire en ligne lors de votre commande sur le site internet de notre partenaire. Une fois le questionnaire entièrement complété un médecin agréé validera (ou non) la délivrance de la pilule en vous établissant une ordonnance. Tout est entièrement transparent et sécurisé. Si vous souhaitez renouveler votre commande ultérieurement vous n’aurez pas à remplir à nouveau ce questionnaire de santé (sauf en cas d’évolution de votre situation).

Que faire en cas d’oubli de prise de Microgynon 30 ?

Que faire si j'ai oublié de prendre la pilule Microgynon ?Si on utilise normalement Microgynon 30, et cela, sans aucun oubli, on se protège contre une grossesse non désirée même pendant les 7 jours d’arrêt. Il est donc possible d’avoir des rapports sexuels sans pour autant tomber enceinte.

Toutefois, les oublis sont possibles, et de nombreuses femmes ont beaucoup de mal à garder la régularité de la prise quotidienne et à horaire fixe. Mais surtout, il faut être vigilant pendant les périodes à risques. Le moment entre la fin et le début de la plaquette, c’est-à-dire aux alentours des 7 jours d’interruption, est à risque, car si on oublie la prise de pilule après les 7 jours, on risque de tomber enceinte à cause la longue période sans contraception. Si on s’est bien protégé pendant les 7 jours, et que ce n’est plus le cas le 8ème jour, la période du début de la nouvelle plaquette, c’est également risqué vu qu’à cause de l’oubli, on a repris la pilule le 8ème jour.

Et dans la plupart des cas, c’est au 8ème jour qu’on constate un taux élevé d’oubli. Si l’oubli se passe au-delà de ces précautions, il est possible de prendre des précautions pour éviter la grossesse.

Au cas où on a un mode de vie nomade ou un emploi du temps imprévisible qui oblige à ne pas rester beaucoup de temps à la maison, on peut user de différentes techniques comme toujours mettre Microgynon 30 dans le sac, activer un rappel automatique depuis le téléphone ou autre. Aussi, certaines périodes de la journée sont plus propices que d’autres suivant les femmes : pendant les repas, le lever, le coucher… Ce qui est important, c’est de toujours respecter la posologie en prenant le comprimé à horaire fixe et de ne jamais oublier d’en prendre. C’est important de faire ce rappel, car la prise des comprimés dépend grandement de l’efficacité contraceptive de la pilule œstroprogestative.

L’oubli date de MOINS de 12 heures:

Si on a oublié de prendre la pilule Microgynon moins de 12 heures après l’heure fixe de prise, on peut tout de suite prendre le comprimé oublié, cela permet de garder son efficacité. Il faut ensuite continuer la prise des comprimés de façon habituelle. Il se peut que vous ayez à prendre 2 comprimés dans la même journée. C’est tout a fait normal.

L’oubli date de PLUS de 12 heures:

Cependant, si l’oubli est plus de 12 heures après l’heure fixe de la prise, l’effet contraceptif n’est plus assuré, et il faut prendre les mesures nécessaires. Plusieurs situations peuvent se présenter, selon la période dans laquelle vous vous trouver au moment de l’oubli.

Au cas où l’oubli a eu lieu la première semaine du cycle:

On avale la pilule oublié immédiatement, et on prend le suivant à l’heure habituelle de la prise. Ce qui indique que 2 comprimés ont été pris en même temps ou à des intervalles très rapprochés. Mais il faut ajouter une autre disposition contraceptive de type barrière mécanique pendant 7 jours pour une protection optimale. Si on a eu des rapports sexuels pendant la semaine de l’oubli, on fait un test de grossesse, car le risque de tomber enceinte est élevé, surtout lors d’un oubli pendant la première semaine.

Si l’oubli se passe lors de la deuxième semaine:

On prend la pilule oubliée dès qu’on le constate, puis prendre le suivant à heure fixe et continuer la plaquette jusqu’à la fin comme d’habitude. Une méthode contraceptive non hormonale supplémentaire n’est pas nécessaire.

Si l’oubli se situe pendant la troisième semaine:

Il y a deux options envisageables, il faut néanmoins que cet oubli soit le seul intervenu pendant la durée de votre cycle:

  • On peut sauter la période d’arrêt. Dans ce cas, il faut prendre la pilule oubliée, puis le suivant de façon habituelle à heure fixe, même si la prise des deux comprimés est à intervalles très rapprochées. Après, on doit continuer la prise de la contraception normalement, et une fois arrivée à la fin de la plaquette, on prend directement la plaquette suivante sans faire la période d’interruption de 7 jours. Aussi, il n’y aura pas d’hémorragies de privation, mais il est possible de constater des saignements comme des spottings.
  • Mais il est aussi possible d’entamer directement la période d’arrêt. On ne doit donc pas prendre la pilule oubliée, mais jeter tout de suite la plaquette, car la période d’interruption de 7 jours commence.

Si on a oublié de prendre le comprimé Microgynon 30 plusieurs jours pendant le cycle, on opte pour la dernière option. Aussi, en cas d’oubli répété lors du cycle, le risque de grossesse est élevé, surtout si on a eu des rapports sexuels dans les 7 jours avant et après l’oubli. En résumé, qu’importe le jour d’oubli dans le cycle, s’ils sont répétés, même un oubli par semaine, on diminue grandement la protection offerte par cette méthode de contraception.

Ces recommandations sont valables en cas de vomissements ou de diarrhées aiguës dans les 3 heures suivies de la prise du comprimé à heure normale. Il faut moins de 12 heures pour reprendre la pilule oubliée et être toujours protégée. Si on ne peut pas la prendre alors, il est primordial de suivre les règles énoncées en cas d’oubli de plus de 12 heures.

Acheter la pilule Microgynon en ligne

Effets secondaires et contre-indications de Microgynon:

Les effets secondaires de Microgynon 30 peuvent apparaitre ou non selon la physiologie de chaque femme. Vous constaterez l’apparition de certains symptômes chez vous, ils n’apparaitront pas forcément chez d’autres personnes et vice-versa. S’il y en a, la plupart disparaissent après que le corps se soit adapté aux nouvelles doses d’hormones. Cependant, si les effets secondaires se constatent après 3 cycles, c’est-à-dire au-delà de 3 mois après la première prise du comprimé, il est possible que la pilule ne convienne pas, et il faut alors prendre rendez-vous chez votre médecin traitant (ou gynécologue) pour lui exposer les problèmes afin qu’il puisse vous prescrire un autre moyen de contraception.

Comme pour tous les médicaments, en plus des effets secondaires, il existe des contre-indications. Si vous êtes dans l’une des situations exposées ci-dessous, parlez-en avec votre médecin pour trouver la meilleur solution quant à vos besoins de contraception.

Les effets secondaires et indésirables:


Lors des premiers mois d’utilisation de Microgynon 30, il est possible de ressentir:

  • L’absence totale des règles (symptôme appelé aménorrhées): Elle peut apparaitre dans des conditions parfaites d’utilisation, sans oubli de prise.
  • Des saignements irréguliers apparaissant entre les périodes de règles. Ce sont les spottings (ou hémorragies de rupture).

Quel que ce soit le cas, cela indique une phase d’adaptation du corps, et il est inutile de s’inquiéter. Votre organisme est en train d’assimiler les nouvelles hormones que vous prenez par le biais de votre pilule.


D’autres effets secondaires concernent l’apparition:

  • Tensions et de douleurs mammaires
  • Douleurs abdominales
  • Variations d’humeurs
  • Céphalées
  • Nausées


En raison du climat progestatif de Microgynon 30, il est aussi possible de constater chez certaines femmes avec le même profil l’apparition d’acné et une prise de poids à cause de l’augmentation de l’appétit. Chez ces mêmes femmes, les effets indésirables concernent aussi, de façon plus rare, la perte de libido.

Les femmes avec une intolérance au saccharose et au lactose et celles qui suivent un régime particulier sans ces substances doivent se faire surveiller de près par un médecin ou ne pas utiliser Microgynon 30 vu que cette pilule contraceptive contient une haute teneur de ces substances.

Risques et contre-indications:

Les femmes qui utilisent les pilules hormonales contraceptives œstroprogestatives comme Microgynon 30 ont un risque accru de thromboses veineuses (formation d’un caillot sanguin dans une veine), contrairement à celles qui n’emploient pas un moyen de contraception hormonal combiné. Toutefois, le risque est faible, voire très rare. Il est élevé pendant la première année d’utilisation d’une pilule contraceptive ou après un arrêt de plus de 4 semaines, mais il diminue significativement après. Parmi les femmes concernées par ces risques, notons celles qui ont:

  • Déjà développées des maladies à risque.
  • Des prédispositions ou un facteur aggravant.
  • Un antécédent familial.

Il est donc important pour ces personnes d’informer le médecin quand ce dernier fait faire des tests comme une simple mesure de la pression artérielle et fait remplir un questionnaire. Cette procédure est essentielle pour savoir si oui ou non, on est éligible à l’utilisation de Microgynon 30.

Les autres personnes qui ne peuvent pas prendre cette pilule contraceptive orale sont les femmes avec les maladies suivantes qu’elles se soient manifestées par un antécédent héréditaire, par des facteurs de risque ou par une survenue avérée:

  • Les femmes présentant des anomalies de coagulation ne doivent en aucun cas prendre Microgynon 30. Parmi ces anomalies, notons les déficits en protéine C, S ou en antithrombine et la présence d’anticorps anti-phospholipides.
  • Si vous avez un caillot dans le sang. Qu’importe sa localisation, cela peut renvoyer au développement d’une thrombose veineuse profonde ou phlébite et/ou une thrombose veineuse artérielle ou une embolie pulmonaire.
  • Par extension, celles qui ont eu un infarctus du myocarde, un AVC (Accident Vasculaire Cérébrale) ou toute autre forme de maladies cardio-vasculaires, même que ses symptômes et prodromes comme les angines de poitrine sont des personnes à risque, et elles ne doivent pas avaler la pilule contraceptive orale Microgynon 30.

Il y a des maladies qui exposent au développement de caillot sanguin dans les artères et de thrombose à l’instar du diabète avec des lésions vasculaires. Au cas où on est sujet à une pression artérielle élevée avec des taux de lipides anormalement haut comme les triglycérides et le cholestérol. En d’autres termes, on est exposé à toutes les hyperhomocystéinémies qui indiquent la présence de fort taux de graisses qui peuvent boucher les artères.

Les contre indications à la prise de microgynonToutefois, il y a des contextes qui sont à risque, par exemple, si on est allongée trop longtemps après une opération ou si on vient de terminer l’allaitement. La position allongée rend la coagulation sanguine plus difficile, et les femmes enceintes ou allaitantes ont dix fois plus de risque de développer des caillots sanguins. Aussi, certains cas rendent plus susceptibles de développer un caillot dans le sang comme l’âge, le tabagisme, le surpoids ou l’obésité. Une fois ces 3 combinés, ajoutés avec d’autres facteurs à risque, cela conduit à un risque extrêmement accru.

Outre les risques de thromboses, d’autres maladies sont aussi en contre-indications avec le Microgynon 30. Il faut redoubler de prudence et de vigilance si ces maladies se sont développées ou risquent de se développer.

  • Si vous avez, ou avez eu un cancer hormono-dépendant (sein ou appareils génitaux) ou un cancer du col de l’utérus, il ne faut pas prendre cette pilule de contraception. Tel est aussi le cas pour les anomalies non diagnostiquées comme les écoulements vaginaux inexpliqués.
  • Si vous êtes sujet aux migraines avec des signes neurologiques focaux, ce qui veut dire précédées de signes comme des troubles de la vision (taches noires ou papillons argentés), des troubles du langage ou des vertiges, il faut éviter de prendre Microgynon 30 comme moyen de contraception hormonale.
  • Les femmes ayant ou ayant déjà eu une maladie sérieuse du foie tel qu’une tumeur, la jaunisse, un ictère ou toute autre affection importante ne doivent pas prendre Microgynon 30.

Au cas où vous constatez des signes cliniques d’un risque de thrombose, il faut impérativement arrêter tout de suite la prise de la pilule Microgynon 30, il faut consulter sans attendre un médecin. Aussi, il est important de reconnaître les symptômes pour agir rapidement:

Si vous constatez un enflement d’une jambe avec ou sans douleurs, changements de couleurs de la peau ou des sensations de chaleur.

Si vous ressentez un essoufflement, une toux brutale, une douleur dans le bras gauche, des migraines à répétitions et des pertes motrices ou des confusions dans le langage… Il faut savoir que ces symptômes respiratoires situés au niveau de la poitrine sont les signes d’une éventuelle embolie pulmonaire.

Pour terminer, la prise de certains médicaments n’est pas recommandée, car ils peuvent avoir des interactions sur l’efficacité du contraceptif ou d’autres traitements, surtout ceux qui traitent les crises d’épilepsie comme par exemple:

  • Les traitements anti-fongiques avec de la griséofulvine.
  • Les antirétroviraux (infections du VIH ou hépatite C).
  • Les antibactériens à base d’érythromycine ou de clarithromycine.
  • Les barbituriques (certains).
  • Les anti-convulsifs à base de phénytoïne, de primidone.
  • La lomotrigine.
  • Les calmants (certains).

Les femmes soignées pour des affections cardiaques doivent aussi vérifier si les principes actifs de leurs médicaments ne sont pas en interaction avec Microgynon 30. Également, d’autres substances qui sont sans conséquences peuvent avoir des interactions avec les substances actives de cette pilule contraceptive. Il y a entre autres le jus de pamplemousse ou la plante millepertuis qui est utilisée en phytothérapie. Néanmoins, tous ces cas extrêmes sont rares.

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif de ces contre-indications à la prise de la pilule Microgynon 30. Si vous êtes dans l’une de ces situations il ne faut impérativement pas prendre ce moyen de contraception. Rapprochez vous d’un professionnel de santé qui saura vous guider pour vous conseiller un contraceptif adapté à votre cas.


Si vous êtes dans l’une des situations ci-après vous ne devez en aucun cas prendre Microgynon 30 !
Prenez rendez-vous avec votre médecin immédiatement

  • Vous avez déjà eu un trouble de la circulation sanguine (en particulier une thrombose).
  • Vous avez déjà eu un accident vasculaire cérébral (AVC).
  • Vous avez déjà eu une pathologie pouvant être un signe précurseur d’un infarctus (crise cardiaque) comme une angine de poitrine ou une attaque ischémique.
  • Vous avez déjà souffert de migraines accompagnées de problèmes visuels, d’élocution et/ou de faiblesse musculaire.
  • Vous avez un diabète avec atteinte des vaisseaux sanguins.
  • Vous avez la jaunisse ou une autre affection grave du foie.
  • Vous avez ou avez eu une tumeur du foie, qu’elle soit maligne ou bénigne.
  • Vous avez eu un cancer influencé par les hormones sexuelles (cancer du sein, des ovaires ou des organes génitaux).
  • Vous avez ou avez eu une pancréatite (inflammation du pancréas) avec augmentation du taux de graisses dans le sang.
  • Vous avez des saignements vaginaux inexpliqués.
  • Vous êtes enceinte.
  • Vous allaitez.

Où acheter Microgynon 30 et à quel prix ?

Quel prix pour Microgynon et où m'acheter ?Pour avoir Microgynon 30, il faut avoir en main une prescription médicale valide. Une fois qu’on a l’ordonnance, on peut s’en procurer dans toutes les pharmacies traditionnelles. Mais on peut également acheter cette pilule contraceptive sur Internet. Mais il faut savoir qu’il y a un danger en passant par une commande en ligne surtout, si elle n’est pas bien pensée et réfléchie. Beaucoup de pharmacies en ligne vendent Microgynon 30, mais à des prix pas chers et parfois même, on peut l’avoir sans ordonnance. Donc, il ne faut passer commande qu’auprès des pharmacies agréées, car c’est la santé qui sera en danger.

Aussi, tomber sur des contrefaçons est réellement possible, ce qui explique le prix aussi bas. Donc, en passant par une pharmacie en ligne agréée au niveau européen, on évite tout risque de grossesse avec une contraception de qualité qui correspond à notre organisme. Aussi, on aura une ordonnance gratuite après avoir bien rempli le questionnaire détaillé sur notre état de santé. C’est un médecin certifié au niveau européen qui analysera après les réponses et qui prendra la décision de nous donner une prescription médicale, ou dans le cas contraire, nous orienter vers un moyen de contraception qui aura moins de risque pour notre santé. Quand on achète la pilule Microgynon 30 en ligne, on reçoit la commande à l’adresse spécifiée dans un délai de 24 heures, et on peut renouveler la commande autant de fois qu’on veut.

Acheter la pilule Microgynon en ligne

Avis sur Microgynon venant de la pharmacie en ligne Treated

Nous avons choisi de faire confiance à la pharmacie en ligne Treated.fr après avoir analysé les différentes officines qui permettaient de commander la pilule Microgynon en ligne. C’est elle qui possède toutes les certifications et tous les agréments pour pouvoir vendre l’ensemble des médicaments en ligne de façon sécurisée. Cette pharmacie propose les spécialités des plus grands laboratoires européens et mondiaux comme Bayer, Pfizer, Sanofi, Merck…etc.

Acheter pilule Microgynon 30: Avis, Prix, Posologie et Effets secondaires
4.6 (92.94%) 17 votes