Le virus de la grippe est responsable de nombreux décès chaque annéeLes épidémies de grippe touchent des millions de personnes chaque année à travers le monde. Le virus de la grippe est responsable de 1.500 à 2.000 décès en France par an.

Nous allons détailler sur Pharmaty les causes et les traitements possibles pour venir à bout de ce virus.

La grippe (ou influenza) est causée par 3 virus de la famille des orthomyxoviridae. Ceux pathogènes pour l’homme appartiennent aux groupes A et B. Le 20ème siècle à été marqué par 4 pandémies de grippe, parmi lesquelles la terrible « grippe espagnole » de 1918 qui fut responsable de 30 millions de morts dans le monde.

Chaque année, le virus annuel de la grippe touche environ 15% de la population Européenne. Si la plupart des personnes touchées n’ont pas trop de problèmes à s’en remettre, certaines, en particulier les personnes âgées, les jeunes enfants ou les personnes ayant déjà d’autres pathologies (diabète, sida, pneumopathies, problèmes cardiaques ou rénaux…), peuvent être confrontées à des complications pouvant entrainer la mort.

Définition de la grippe

La grippe, appelée également influenza est une maladie infectieuse et contagieuse due à des virus de la famille des Orthomyxoviridae. Chez l’homme seules les versions A et B sont présentes. La grippe se caractérise par une montée de fièvre, des maux de tête, une toux, des courbatures, une anorexie et une rhinite.

Les épidémies de grippe saisonnière apparaissent entre octobre et avril (dans l’hémisphère nord) et touchent entre 4 et 8 millions de personnes annuellement en France selon leur intensité. On dénombre environ 2.000 morts, essentiellement chez les personnes âgées (de plus de 65 ans). Ce sont les personnes âgées et le enfants de moins de 2 ans qui sont le plus à risque.

Les virus responsables (A et B) ont un génome très variable qui les fait évoluer rapidement. C’est pour cette raison que chaque année on parle d’une nouvelle souche et qu’on invite les personnes à risque à venir se faire vacciner. C’est pour cela qu’il est difficile de traiter la grippe aujourd’hui, c’est comme si chaque année une maladie différente apparaissait.

3 virus pour une même maladie

3 types de virus pour la même maladie: La grippeLes symptômes (fièvre, toux…) apparaissent généralement entre 1 à 4 jours après la contamination pour le virus.

L’infection se guéri entre 1 à 2 semaines selon les sujets. Une phase aiguë est possible de 3 à 7 jours, période pendant laquelle les symptômes seront à leur maximum.

Cette contamination est effectuée au niveau du rhino-pharynx par l’un de ces 3 virus:

Le virus Myxovirus influenzae de type A

C’est le virus le plus rare des 3 mais également le plus meurtrier, responsable entre autre, de la pandémie de grippe espagnole qui tua environ 30 millions de personnes au début du siècle dernier, de la grippe aviaire ou de la grippe H1N1. C’est le plus dangereux car il a pour caractéristique de muter génétiquement extrêmement rapidement, rendant ainsi les vaccins inopérants, y compris chez les personnes déjà vaccinées.

Le virus Myxovirus influenzae de type B

C’est le virus classique, c’est celui qu’on appelle traditionnellement « virus de la grippe ». Il est responsable de la majorité des infections et se soigne de façon assez simple. Il faut entre 1 et 2 semaines de traitement pour retrouver une activité normale. Ce qui le rend plus « soignable » c’est que contrairement au type A il ne mute pas génétiquement aussi facilement, ce qui rend les traitements plus efficaces. Notre système immunitaire à toujours face à lui le même virus influenzae, ce qui rend la lutte plus simple.

Le virus Myxovirus influenzae de type C

C’est le virus le plus fréquent mais également celui qui se trouve le moins souvent chez l’homme. De plus c’est un virus très peu virulent et certaines personnes atteintes ne présentent alors que des symptômes léger, de type rhume ou nez qui coule mais aucune fatigue ou fièvre.

Comment se transmet le virus de la grippe ?

Les virus de la grippe pénètrent dans l’organisme humain uniquement par les voies respiratoires. Une personne contaminée peut transmettre très facilement le virus à une autre via des micro-gouttelettes qui sont présentent lorsque la personne parle, tousse, éternue, se mouche ou mange.

Une personne contaminée est contagieuse 1 jour avant l’arrivée des premiers symptômes de la maladie et le reste pendant une durée de 7 jours. La grippe est très contagieuse et elle se propage rapidement si la concentration de population est importante (grande ville, transports en commun, crèches, bureau…)

La contamination se fait toujours par voie aérienne. Cependant les virus de la grippe peuvent survivre en extérieur (sur les mains, les joues, les vêtements, dans l’air ambiant…) si les températures sont basses, c’est d’ailleurs pour cette raison que les épidémies se déroulent toujours en hiver dans notre hémisphère.

Les symptômes de la maladie

Les symptômes de la grippe sont variés et handicapantsLes symptômes de la grippe peuvent s’apparenter à ceux ressenti lors d’un rhume banal.

Cependant ceux-ci seront beaucoup plus intense et nous vous conseillons de consulter un médecin le plus rapidement possible pour effectuer un diagnostic correct afin de pouvoir lutter le plus efficacement contre ce virus influenzae.

Plus tôt vous commencez le traitement plus tôt vous serez guéri. La guérison de la grippe peut prendre, selon les personnes, entre 7 et 14 jours.

Les symptômes se déclarent le plus souvent en 3 étapes:

  • Fièvre, frissons et douleurs musculaires: Un état de fatigue apparait, une fièvre située aux alentours des 40°C s’installe, vos muscles sont courbaturés, vous ressentez des frissons sur tout le corps. L’ensemble de ces symptômes vous obligent à rester allongé dans votre lit. Vous pouvez également ressentir des maux de tête, de gorge avec une toux légère, des éternuements. A noter que les personne de plus de 65 ans et les enfants de moins de 5 ans ne présentent généralement pas un symptômes fiévreux lorsqu’ils sont atteints par le virus.
  • Système respiratoire atteint: Au bout de quelques jours le système respiratoire est atteint. La toux s’intensifie, elle devient plus sèche. Des douleurs au niveau de la poitrine et le nez qui coule. A noter que la grippe n’atteint qu’extrêmement rarement les poumons.
  • Symptômes supplémentaires: En plus des symptômes classiques peuvent se déclarer des symptômes annexes en fonction du type de virus contracté. On peut citer les gastroentérites qui peuvent survenir en cas de grippe intestinale, souvent diagnostiquée chez les enfant de moins de 10 ans. L’apparition de douleurs articulaires, d’anorexie, de myalgie, d’asthénie, de déshydratation, de difficultés à dormir (insomnie, somnolence, sueurs)…

Les traitements pour soigner la grippe

Il n’existe malheureusement pas de traitement miracle pour lutter contre et soigner la grippe. Comme nous l’avons vu le virus évolue continuellement et chaque année une nouvelle souche apparait. Ce qui rend difficile une harmonisation de la lutte. Il existe 2 types de traitements, les traitements préventifs (comme le vaccin et certains gestes simples) et les traitements curatifs (comme les antiviraux).

Les traitements préventifs

On ne le répétera jamais assez mais la prévention est la meilleure des barrières au virus de la grippe. Lorsque l’on sait qu’une épidémie de grippe est présente (via les médias…) on peut faire quelques gestes simples comme se laver les mains avec une solution hydro-alcoolique (les virus pouvant survivre quelques heures sur des surfaces inertes), mettre un masque pour se protéger si on prend les transports en commun, éviter de s’approcher des personnes qui toussent…etc. Ceci dit ces gestes ne suffisent parfois pas à vous protéger…

Le vaccin contre la grippe

Le vaccin, le moyen le plus sûr de se prévenir contre la grippe !La vaccination annuelle est le moyen le plus sûr pour ne pas contracter le virus de la grippe. Les modifications génétiques des virus imposent de se faire vacciner chaque année pour être protégé contre la souche qui va arriver… Chez les personnes de plus de 65% la mortalité diminue de 70 à 80%, chez les adultes en bonne santé la morbidité diminue jusqu’à 90% !

Le vaccin est mis au point, chaque année, par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui surveille la grippe à travers le monde et qui, grâce à ses centres disséminés autour du globe peut établir une liste de 3 souches (les plus présentes) afin de réaliser un vaccin efficace.

Les traitements curatifs

La grippe est une infection virale, les antibiotiques sont donc totalement inefficaces. Votre médecin vous prescrira plutôt des médicaments pour lutter contre les symptômes les plus handicapants que sont la fièvre, les frissons, les maux de tête et de gorge. Il existe cependant des antiviraux qui permettent de lutter contre ces virus. Cependant leur efficacité est parfois limité par la résistance que certains virus ont développé à leur encontre.

Les antiviraux classiques

Ces molécules existent depuis plusieurs années et permettent d’empêcher la réplication du virus et ainsi de le faire disparaitre de l’organisme. Si ces antiviraux sont administrés avant l’infection ou au tout début (dans les 2 jours suivants l’apparition des premiers symptômes) ils peuvent prévenir ou permettre une rémission un peu plus rapide, de l’ordre d’un à deux jours. Il existe cependant quelques inconvénients, les antiviraux les plus utilisés sont la rimantadine et l’amantadine, mais ils ne sont efficace que contre le virus de type A. De plus, au fur et à mesure de leur utilisation, certains virus ont développé une résistance qui rend l’action des antiviraux inutile.

Les inhibiteurs de la neuraminidase

C’est pour cette raison que depuis quelques années sont apparus de nouveaux antiviraux plus efficace. Ce sont les inhibiteurs de la neuraminidase (c’est la protéine de surface des virus). On peut citer comme molécule la zanamivir et l’oseltamivir. Vous pouvez acheter du Tamiflu qui est un médicament à base d’oseltamivir. Les médecins conseillent généralement cette molécule puisque l’autre peut avoir des effets secondaires chez les personnes qui souffrent d’asthme ou d’autres affections respiratoires.

Soigner la grippe sans médicaments

Les remèdes de grand-mères, les médecines douces et autres huiles essentielles peuvent permettre de prévenir et soigner la grippe pour les personnes qui ne souhaitent pas avoir recours à des médicaments. Il faut savoir toutefois que ces remèdes sont souvent aléatoires, qu’ils peuvent fonctionner chez une personne mais pas chez une autre. De plus la grippe se guéri de façon automatique, votre système immunitaire en viendra à bout en 15 jours maximum.

Ces remèdes « alternatifs » se développent aujourd’hui. Les personnes ayant pris conscience que certains médicaments ne servaient à rien (si ce n’est à alléger leur porte monnaie). Une récente étude réalisée par le magazine 60 millions de consommateurs montre que plus de la moitié des médicaments vendus sans ordonnance pour lutter contre la toux sont totalement inefficaces !

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles, une des méthodes alternative pour soigner la grippeLa grippe peut entrainer un nez et les sinus bouchés.

Dans ce cas vous pouvez faire un inhalation d’huile essentielle d’eucalyptus et de thym.

Cela empêche les infections et débouche efficacement le nez. Pour éviter que votre grippe se sur-infecte vous pouvez placer un bol d’eau chaude (ou utiliser un diffuseur d’huiles) avec quelques gouttes d’huiles de romarin et/ou de lavande.

Les oligo-éléments

Dès les premiers symptômes de la grippe apparus vous pouvez utiliser les compléments alimentaires, les vitamines ou les oligo-éléments en comprimés ou gélules pour faire diminuer ces symptômes. Les médecins naturopathe conseillent généralement de prendre 3 fois par jour pendant 3 jours du zinc, de l’argent, de l’or et du cuivre. Vous pouvez manger des fruits et légumes et prendre tout ce qui contient de la vitamine C (Cassis, Persil, Poivron rouge cru, Kiwi, Litchi…). Cette cure de vitamine C est recommandée tout au long de l’hiver et pas uniquement en cas d’attaque virale.

Les plantes

Il existe des remèdes plus ou moins efficaces qui datent de plusieurs siècles. La médecine Chinoise en regorge et on peut citer quelques plantes qui vous permettront de prévenir la grippe et/ou de le soigner de façon plus importante. Le gingembre, le ginseng, l’echinacée, l’astragale, l’andrographis, les sureaux noirs et blancs

Les méthodes de grand mère

Il existe bien évidemment des méthodes dites « de grand mère » ! Leur efficacité est aléatoire et ces méthodes sont surtout a effet placébo. Mais chez certains individus cela peut être bénéfique… On peut citer par exemple de laver ses sinus avec de l’eau tiède mélangée à du citron et du sel. Vous pouvez boire un « Grog » sans alcool en mélangeant le jus d’un citron, une demie cuillère à café de sel, une cuillère à soupe de miel. Un cataplasme à la pomme de terre ? Coupez en une en rondelles et placez le résultat dans un torchon pour le mettre autour de votre cou pendant toute la nuit. Pour les plus téméraire vous pouvez faire bouillir deux oignons avant de les manger. Enfin on peut également citer le cocktail de champagne chaud: Faites chauffer une coupe avec un morceau de sucre et buvez le avant de vous coucher. Le mélange contient des enzymes, du phosphore, du souffre qui vont diminuer la virulence des toxines.

Comment soigner la grippe ? Les informations et les traitements efficaces
5 (99.41%) 34 votes