Les stratégies efficaces pour lutter contre la chute des cheveuxPour gagner ce long combat contre la calvitie, il faut utiliser les bonnes armes et réviser sa stratégie en fonction des résultats obtenus lors de vos premières frappes. Si ces dernières ne sont pas jugées satisfaisantes, vous pourrez alors penser à passer au stade supérieur.

Afin de combattre l’alopécie androgénétique, vous l’aurez compris, il vous faudra au minimum une molécule qui va prévenir des attaques néfastes de la DHT sur vos follicules pileux. Rappelez-vous, vous pouvez acheter Finastéride (Propecia) qui est le fusil du chasseur, le Dutasteride est quant à lui le fusil de guerre, le plus puissant des deux et qui requiert un certain entraînement avant d’envisager son utilisation.

Vous êtes sur la page dédiée à la calvitie sur les stratégies de repousse, vous pouvez également consulter nos autres pages pour acheter Propecia, ou acheter Minoxidil. L’ensemble des solutions efficaces pour venir à bout de la chute des cheveux.

Finastéride (Propecia) et Minoxidil

Pour vasculariser le cuir chevelu et préparer le terrain pour d’autres produits, vous pouvez acheter du Minoxidil qui sera, pour vous, un allié de choix. Il s’avère être un compagnon efficace pour stimuler la repousse et améliorer la densité de vos cheveux. A vous de lui rester fidèle afin de préserver ses effets bénéfiques. Une fois le Minoxidil arrêté, vos gains redisparaîtront.

Si la DHT sera bloquée par les deux produits anti-androgènes cités précédemment, il vous faudra également envoyer des troupes au sol directement au niveau des follicules, c’est ici qu’interviendra l’unité spéciale Kétoconazole. N’oubliez pas, seul un médecin peut vous délivrer ces médicaments, puisque vendus sur ordonnance. Prenez donc dès maintenant rendez-vous chez votre dermatologue le plus proche pour décrocher votre sésame. Durée moyenne de la consultation : 15 minutes.

Vous pouvez également obtenir l’ordonnance directement en ligne en passant par une pharmacie agréée qui vous permettra de commander et de recevoir votre traitement dans une délais de 24 heures.

Les différentes stratégies à mettre en place

Afin de vous guider sur les combinaisons possibles, voici une liste de stratégies qui vont graduellement du plus simple au plus efficace mais également au plus exposé aux effets secondaires. Ces stratégies vous sont présentées car ce sont celles qui sont les plus efficaces pour provoquer la repousse des cheveux chez l’homme adulte. Elles sont classées par ordre d’intensité et donc d’efficacité. Ayez bien en tête qu’il faut toujours commencer par la première et augmenter au fur et à mesure. Consultez votre dermatologue pour avoir toutes les informations.

La stratégie du planeur

  • Finastéride : 1,25 mg par jour.
  • Minoxidil : 2%, 2 applications par jour.

La stratégie du bi-moteur

  • Finastéride : 1,25 mg par jour.
  • Kétoconazole (Shampoings) 2% : 2 applications par semaine.
  • Minoxidil : 2%, 2 applications par jour.

La stratégie de l’avion de chasse

  • Finastéride : 1,25 mg par jour.
  • Kétoconazole (Shampoings) 2% : 2 applications par semaine.
  • Kétoconazole (crème) 2% : 3-4 applications par semaine.
  • Minoxidil : 5%, 2 applications par jour.

La stratégie du bombardier B-52

  • Dutasteride.
  • Kétoconazole (Shampoings) 2% : 2 applications par semaine.
  • Kétoconazole (crème) 2% : 5 applications par semaine.
  • Minoxidil : 5%, 2 applications par jour.

La stratégie du furtif F-35

  • Dutasteride (dosage sur-mesure).
  • Kétoconazole (Shampoings) 2% : 2 applications par semaine.
  • Minoxidil : 5%, 2 applications par jour.
  • Molécule RU58841.

Pour ces régimes qui vont du plus simple au plus efficace (sur le papier), il est important de commencer vos traitements graduellement et ne pas débuter avec les produits les plus efficaces, même si vous pensez être dans une situation désespérée. Il est important de voir comment vous réagissez aux différents produits et combinaisons, c’est pour cela qu’il est également conseillé d’espacer vos prises et d’établir un constat. Votre dermatologue sera donc chargé de prendre tout cela en compte.

Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous les résultats d’une utilisation de Finastéride seul pendant une durée de 14 mois. Vous voyez la chevelure du patient avant et les résultats apparaissent à partir de 00:21.

Le niveau 1 est le grade avec lequel la plupart des personnes commencent. Dans certains cas, les personnes ne débutent une prise qu’avec par exemple, du Minoxidil ou du Finastéride, avant finalement de les combiner pour obtenir de meilleurs résultats. Les objectifs et besoins varient en fonction des personnes. Certains prennent en charge le problème très tôt, entre un Norwood 1 et 2, en ne souhaitant qu’un seule chose, préserver leur capital capillaire. D’autres personnes en revanche, débutent avec un Norwood bien plus avancé et recherchent la repousse. Bien entendu, plus vous passerez du niveau 1 au niveau 5, plus vous aurez de chance d’obtenir de bons résultats. L’injection de plasma riche en plaquette, ou PRP, ne représente elle aucun risque. Je la trouve intéressante et plutôt naturelle puisque l’élément injecté provient de votre propre système sanguin. Elle ne figure pas dans ces listes puisque son application nécessite l’intervention d’un médecin 1 à 2 fois par an, démarche assez lourde donc.

Il est important de rappeler que les femmes ne doivent en aucun cas utiliser de Finastéride ou de Dutasteride. Des études ont prouvé que l’utilisation du Finastéride chez la femme enceinte pouvaient provoquer des malformations génétiques critiques sur le foetus15. Il s’agit ici donc, malheureusement, de traitements réservés à l’homme adulte.

L’arme secrète: La patience

C’est aussi ici l’un des secrets du combat, l’action des traitements est relativement longue et cela peut prendre quelques mois avant d’obtenir des résultats intéressants. Rappelez-vous, le cheveu a un cycle de vie en plusieurs phases et ceux en phase télogène ne bénéficieront pas des effets positifs d’un traitement, il sont déjà déconnectés de la racine, dans la salle d’attente pour le grand saut.

Les cheveux en cours de croissance sont également dans la même situation, ils ont sûrement déjà été altérés par la DHT. Il va donc falloir attendre qu’ils poussent ou encore l’apparition de nouveaux cheveux pour que les produits puissent fournir des résultats visibles. Les cheveux ne suivant pas tous la même évolution, il est important de voir et constater les effets positifs sur le long terme, soyez patient.

Une chute plus importante au début

Nous avons déjà abordé le sujet du « shedding » précédemment. Le Minoxidil peut être responsable de cet effet qui consiste simplement en une chute accélérée des cheveux en phase télogène qui peut parfois réduire votre densité capillaire pour une période donnée, avant de repousser. Ne désespérez pas, c’est que cela fonctionne et que la stimulation provoquée par le Minoxidil va « booster » les cheveux naissants et expulser un nombre plus important de cheveux en phase télogène plus rapidement.

Les résultats varient, certaines personnes obtiennent d’excellents résultats alors que d’autres ne constatent qu’une stabilisation de leurs conditions. Une simple stabilisation est à proprement dit déjà une réussite, surtout si vous avez pris le problème en charge rapidement. La stabilisation de votre calvitie est également un point des plus importants si vous souhaitez passer à la solution la plus radicale qui soit, la greffe de cheveux.

Une chose est claire, que vous obteniez une repousse ou une stabilisation, ne pensez pas que vous avez vaincu l’AAG pour de bon et que celle-ci n’effectuera plus son travail de miniaturisation à l’avenir. Dès lors que vous arrêterez vos traitements, les choses reprendront leur cours, et la chute reprendra.

Les stratégies de repousse des cheveux
4.8 (95.29%) 17 votes